logo

Monument de la famille Belliveau

Description du monument :

plaque « Ici, au pied de cette colline appelée « la butte à pétard », vinrent se réfugier, en 1769 et 1770, une douzaine de familles acadiennes libérées du fort Edward à Pigiguit (Windsor, N-É)
Le clan Belliveau comprenait les chefs de famille suivants:
Le patriarche Pierre dit « Piau », Son fils Joseph, son neveu Pierre Belliveau, puis cinq gendre, à savoir :
Joseph Bourgeois, Joseph Girouard et les frères Joseph, Charles et Bonnaventure Leblanc.
Le clan Gaudet comprenait :
Les frères Joseph et jean, leur cousin Jean Baptiste dit « Varouel » Gaudet, et le gendre de Pierre, Joseph Granger.
Située où des Cyr et Hébert avaient déjà fondé un village, cette nouvelle colonnie, qui prit le nom de « village des piau », vint consolider la recolonisation de Memramcook, amorcée en amont par les Richard, Léger et Allain. »